1

Parce que vous ne valez rien : L’arnaque des cosmétiques

De nos jours, les cosmétiques prônent leurs capacités, à nous rendre sublimes. Ces produits d’hygiène sont devenus des produits d’embellissement. Un simple shampoing doit nécessairement laver les cheveux, mais aussi les rendre soyeux, brillants, les parfumer, les hydrater, les colorer, leurs ajouter quelques artifices… Mais que sait-on vraiment de ces produits auxquels nous confions notre corps et pour lesquels nous dépensons des sommes folles ?

L’industrie du cosmétique fait des recettes formidables chaque année (plus de 8 milliards d’euros par an).

« Une étude anglaise menée par la marque Vaseline, relayée par le Fashion Telegraph UK, révèle qu’en moyenne une femme dépenserait… 220.000 euros en produits de beauté non utilisés, ou à peine, durant toute sa vie. […] C’est près de 5846 produits de beauté que l’on achèterait pour ne les utiliser qu’une ou deux fois. » source : http://www.grazia.fr/

Alors ne parlons pas de ceux que nous utilisons quotidiennement !

Si nous sommes prêtes à de telles dépenses, c’est que nous avons confiance en ces produits. En même temps, les marques semblent vraiment nous prendre en considération, mieux, se plier à nos désirs. Elles semblent mettre sur un piédestal la cliente. « Parce que vous le valez bien » , proclame l’une d’elles. Il est temps de se désillusionner.

La composition :

"La liste des ingrédients des produits vendus dans le commerce est un bon indicateur pour constater que l'actif phare ne représente en fait qu'un pourcentage très minime de la composition globale, souvent de l'ordre de 0,01 %. À titre d'exemple, 0,1 g de vitamine C dans un pot de crème correspond à la teneur d'une orange. C'est bien peu pour être réellement efficace !" source : www.biolineaires.com

Les principes actifs étant faibles, que reste-t-il ? Bien peu de bonnes choses…

 

Des chercheurs américains ont trouvé, parmi quelques 82 000 ingrédients utilisés dans les cosmétiques, un ingrédient sur huit est un produit chimique industriel. Ils comprennent donc certains éléments cancérogènes, des pesticides, des toxines affectant le système reproducteur, des perturbateurs endocriniens, des plastifiants, des dégraissants,… (source : http://www.davidsuzuki.org/)

Zut. Nous qui avions foi en ces élixirs de beauté, nous voilà bien déçus. Mais ne vous inquiétez pas, il existe d’autres voies pour s’embellir et pour profiter pleinement des vertus des plantes…

Une alternative :

Pourquoi ne pas confectionner ses cosmétiques soi-même ?

♦ C’est moins cher

« La cosmétique maison est vraiment moins chère que la cosmétique industrielle », observe Natacha Thibout, phytothérapeute et animatrice d’ateliers cosmétique. Et oui, on ne paye plus la marque en elle-même.

♦ C’est meilleur pour la santé

Plus de principes actifs sont présents dans les cosmétiques maisons. L’eau de rose rajeunie, l’eau de bleuet décongestionne,… Et même la planète en profite : moins de déchets des emballages et des produits chimiques.

♦ C’est ludique                                                                                                                                                              

On s’amuse des créations et des réalisations possibles, on découvre des parfums, des principes actifs, on fait des mélanges étonnants et détonnant,… et amusant !

♦ C’est personnalisable

Vous pouvez adapter votre préparation à votre corps, vos besoins, votre sensibilités… 

 

 

Commentaire (1)

  1. Reply
    krisskross says

    Je suis malheureusement victime de ce genre d’arnaque et je peux vous dire que c’est parfaitement bien rodé. Quand c’est trop beau c’est qu’il y a un loup quelque part voila l’enseignement que je peux en tirer.
    pour les consommateurs voici un forum qui recenser pas mal d’arnaques de ce type ca peut aider à les identifier : http://www.kosmetic.fr/forums/
    Une personne averti en vaut deux!

Poster un commentaire