Une formation des colibris est organisée à l’îlot. Les participants sont des « ambassadeurs » de cette association chargés d’aider les porteurs de projets dans les diverses dimensions (financières, éthiques, etc,…) qu’ils comportent. C’est pour cette raison que ces derniers sont présents : Se former à former…

Cette semaine, c’est Norbert, formateur en permaculture, qui sera le principal intervenant. Les premier jours, Mathieu Labonne (président des Colibri) est présent et anime lui-aussi quelques interventions.

Les « compagnons », comme ils se prénomment eux-mêmes, débutent leur séjour par un jeu qui a pour but de se présenter… Mais d’une manière tout à fait original. En effet, chacun d’entre nous doit choisir un animal qu’il apprécie particulièrement et ainsi, se présenter de manière des plus pittoresque. Le choix du papillon revient souvent, plusieurs oiseaux (dont le nom m’échappe), et un paresseux, qui fait ombrage à la vitalité des autres animaux choisis.

Lors de cette semaine riche d’échanges, de belles buttes auront été construites sur un terrain qui semblait pourtant peu prometteur, de par son emplacement (très en pente) et son sol (sec et caillouteux). Mais les apparences sont trompeuses, et cette journée de permaculture se solde par la création de ces petites terrasses où sont plantés courges, salades et autres légumes. Enfin, au milieu, un petit escalier serpenté qui donne à l’endroit un charme particulier.

Un autre jour, c’est la cueillette des fruits rouges. En effets, les buissons croulent sous le poids des nombreuses baies, dont des cassis, groseilles, framboises, et autres petits délices. Alors, munis de saladiers, nous nous rendons sur le terrain et débutons le travail. Avec ces fruits sont confectionnés de délicieux crumbles.

Conclusion : Un séjour réussi, notamment grâce à l’aide précieuse de nos bénévoles, dont Dalel, Yann et Valentin. Merci à tous, et que Vive les Colibris !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.